ARTHROSE ET SODA !

Par le docteur Stéphane Cascua, médecin du sport.

Marc a 54 ans. Dans sa jeunesse, il a beaucoup joué au football. À cette époque, il a été opéré de son ménisque interne du genou droit. Par la suite, il a pratiqué la course à pied. Désormais, il fait surtout du vélo? à cause de son genou. D?ailleurs, il me consulte pour faire le point sur son arthrose.

Marc : Où en est-on des connaissances sur l’usure du cartilage ?

Le doc : Malheureusement, vous connaissez bien deux des principaux facteurs favorisants : les antécédents de blessures, notamment l’ablation des ménisques, et les sports de contact avec changements de direction. Sans amortisseurs, ni répartiteurs de pression, votre cartilage s’abîme plus rapidement. Les frictions liées aux pivots finissent de léser cette substance lisse recouvrant les os au niveau des articulations.

Marc : Et sur le plan alimentaire, y a-t-il du nouveau ?

Le doc : Oui ! Une étude étonnante datant de 2012 ! Le docteur Lu a étudié l’évolution de l’épaisseur du cartilage chez plus de 2­000 patients. Indépendamment du poids, il a trouvé une corrélation claire entre l’érosion de ce précieux revêtement et la consommation de soda !

Marc : Comment peut-on l’expliquer ?

Le doc : Deux pistes. Le sucre épaissit la paroi des petits vaisseaux qui nourrissent l’os situé sous le cartilage. L’acidité de ces boissons favoriserait la formation de microcristaux qui déchirent les fibres des membranes articulaires et du cartilage.

Catégories Nutrition
décembre 2013
santesportmag