HYPERPLASIE, HYPERTROPHIE

Par le docteur Stéphane Cascua, nutritionniste du sport.

Pénélope a 14 ans. Cette année encore, elle vient me voir afin que je réalise sa visite médicale d’aptitude. Elle souhaite continuer le «?Modern jazz?». Sophie, sa maman, l’accompagne et m’interpelle.

Sophie : Docteur, Pénélope mange vraiment comme une ado ! Je crois qu’elle abuse des sucreries, des sodas et des hamburgers. Je pense qu’elle a pris du poids !

Le doc : Nous allons voir ça? en tenant compte de sa croissance ! Et nous allons mesurer son pourcentage de masse grasse avec la fameuse pince à plis cutanés.

Quelques minutes plus tard, je fais la synthèse à Pénélope et sa maman’

Le doc : L’année dernière, Pénélope, ton poids correspondait à la moyenne pour ta taille. Cette année, il le dépasse de 2 kilos. Ton corps contient 28?% de graisse alors que la moyenne est de 25?%. Pas de drame, mais il faut faire attention’ surtout à la puberté ! Je vais t’expliquer : les hormones que tu sécrètes désormais te préparent à devenir une femme? et une maman. Tu vas stocker des graisses autour de tes hanches dans le but de mettre en réserve l’énergie nécessaire à la fi n de la grossesse et à l’allaitement. C’est normal, c’est naturel et c’est joli ! Cependant, au cours de cette période la vigilance s’impose. Tes cellules graisseuses, les unités de stockage, vont se multiplier , on parle d’hyperplasie. Par la suite, même si tu fais très attention à ton alimentation, chacune d’elle contiendra toujours un minimum de graisse ! À l’âge adulte, leur nombre ne peut plus augmenter mais elles peuvent encore grossir , c’est l’hypertrophie ! En clair, l’avenir de ta silhouette dépend beaucoup de ton alimentation et de ton activité physique à l’adolescence. Alors continue à danser ! Mange de tout, fais toi plaisir à table, écoute ton appétit ! Mais limite les cochonneries dont ta maman m’a parlé?

Catégories Nutrition
janvier 2014
santesportmag