URBAN TRAIL DE LYON 2010 : DES MUSCLES DE CYCLISTES POUR COURIR !


L’Urban Trail de Lyon, c’est une grande virée touristique dans la capitale des Gaules&nbsp,! Superbe&nbsp,!

OsteopatheEscaliers, côtes et traboules s’enchainent pour vous brûler les cuisses. Au sommet de Fourvière et de la Croix Rousse vos yeux vous récompensent ? mais le soulagement est provisoire&nbsp,! Il faut redescendre, dévaler les pentes et se déchiqueter les quadriceps&nbsp,!

Alors que mes aptitudes cardiaques sont modestes, je me surprends dans les escaliers et les côtes abruptes. Je grimpe bien, je double beaucoup&nbsp,de participants ! Je tente une petite analyse scientifique&nbsp,! J’étudie ma posture&nbsp,et mon geste : je suis penché en avant, lors des appuis mon genou est fléchi à environ 110 degrés. Je pousse très fort sans pouvoir utiliser l’énergie élastique accumulée à chaque réception de foulée. Ce mouvement ressemble étrangement celui du pédalage sur gros braquet ! Et le vélo, je pratique et j’adore&nbsp,! Une nouvelle fois, il s’agit d’un bel exemple de «transfert» d’aptitude entre les disciplines&nbsp,! Voilà qui semble démontrer l’efficacité de l’&nbsp,«entraînement croisé», varié et complémentaire, que je conseille à mes patients sportifs&nbsp,!